LA GUÉRISON DES PÉTALES


Chez les Essénienset les Égyptiens cette méthode de travail s'appliquait sur des personnes qui n'étaient pas nécessairement malade physiquement mais qui souhaitaient avant tout aller vers davantage de réalisation intérieure.


Cette méthode qui tout en ayant une influence sur des schémas comportementaux ou des capacités latentes, agit par répercussion sur des organes ou des fonctions.


Cette pratique repose sur le principe que chaque pétale de chaque chakra est porteuse d'une information précise.

Il faut prendre conscience que chaque être humain est partie intégrante d’un tout, que sa structure matérielle et ses vibrations sont à l’unisson des forces cosmiques dans lesquelles elles baignent en permanence, que ses composantes existaient avant sa naissance et se poursuivront après sa mort.

Ce n’est qu’un changement de forme.

Mais l’être humain a souvent tendance à se replier sur lui-même, surtout par peur de l’inconnu.


Dès la moindre manifestation de curiosité, le niveau de conscience s’élève car l’esprit s’ouvre et les premiers blocages sont vaincus.

Chassez vos préjugés, ouvrez votre esprit à ce que votre culture ignore ou refuse, laissez-vous aller à vos intuitions, chassez vos craintes.

La peur est souvent à l’origine des blocages des chakras, autant que des blocages culturels.

 

Cette peur est le frein de tout développement harmonieux de la conscience et de tout enrichissement spirituel. Les conventions sociales en sont l’outil.

Vaincre sa peur de la mort, de l’inconnu, de tout ce qui nous semble étrange et différent,

de la pression sociale, du manque de biens matériels, du “ qu’en dira-t-on ”

c’est s’ouvrir à l’amour, amour de la vie et des gens qui nous entourent.

 

Car une telle attitude ne doit pas conduire à la marginalité mais, au contraire, à la construction de rapports sociaux plus authentiques, plus profonds, plus riches, plus sensibles et plus justes.

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle